Enclos avec litière accumulée pour les vaches sèches sur le point de vêler et étables de mise bas

Pour beaucoup de troupeaux de vaches laitières, on cherche à fournir un enclos séparé pour les vaches sèches sur le point de vêler pour faciliter l'alimentation d'une ration séparée et offrir un environnement à faible stress et très confortable au cours de cette période critique. Idéalement, le secteur choisi devrait aussi permettre une observation facile, une bonne alimentation et une meilleure gestion du fumier. Bien que l'enclos avec litière accumulée (EALA) puisse convenir à un vêlage inattendu assez facilement, il est préférable d'inclure un enclos de ségrégation commode pour les vaches en vêlage. L'EALA et le dalot, illustrés dans la figure 1, s'adaptent bien dans un espace de deux ou trois rangées dans une grange normale. L'EALA devrait fournir un espace de repos de 7,5 m2 à 9,3 m2 par vache. La disposition des barrières illustrée permet la ségrégation d'un petit espace pour une vache en vêlage ou d'un plus grand secteur, quand plusieurs vaches sont en vêlage, par repositionnement de la barrière " B ". L'accès à la mangeoire à partir de l'enclos à vêlage, qui pose un problème dû au dalot pouvant peut blesser des nouveau-nés, peut aussi être facilité grâce à la barrière " A ". Les mécanismes d'immobilisation de tête, " C ", comme ceux, utilisés sur un panneau de pression et de rotation complète de la barrière " A ", sont munis d'un panneau à charnière et d'un aspirateur. Les génisses nerveuses peuvent être immobilisées pour la traite s'il y a lieu. Tel qu'il est indiqué dans la figure 7, le sable ou le gravillon dans l'espace d'EALA peuvent être maintenus de 25,5 à 30,5 cm plus bas pour permettre une plus grande accumulation de la litière. Les poteaux de barrière à charnières multiples, ou tout autre moyen utilisé pour ajuster la hauteur, sont préférables si on permet à la litière de s'accumuler. Une base de sable ou de gravier est de rigueur pour permettre à l'animal de prendre un bon appui quand l'épaisseur de la litière n'est pas profonde. En Ontario, un plancher en béton ou un revêtement est requis sous le sable ou le gravillon quand le sous-sol a une conductibilité hydraulique saturée plus grande que 1 x 10-8. Des entrées pour homme " D ", dans une des barrières et près de la mangeoire, permettront un meilleur accès à l'enclos. Celui-ci peut être revêtu de copeaux ou de paille et restera plus propre si, lors du nettoyage, on met le fumier dans le dalot.

Figure 1 : Enclos avec litière accumulée pour vaches sur le point de vêler et pour le vêlage

Figure 1 : Enclos avec litière accumulée pour vaches sur le point de vêler et pour le vêlage

Mangeoire à accès facile.

Figures 2 à 7 : Diverses configurations de grange utilisées, pour les enclos à vêlage avec litière

Figures 2 à 7 : Diverses configurations de grange utilisées, pour les enclos à vêlage avec litière


Pour plus de renseignements :
Sans frais : 1 877 424-1300
Local : 519 826-4047
Courriel : ag.info.omafra@ontario.ca
Auteur : Jack Rodenburg - chef du programme des systèmes de production laitière/MAAARO
Date de création : 11 mai 2007
Dernière révision : 11 mai 2007