De récentes recherches affirment que le sable est un excellent choix de litière pour le confort des vaches et le contrôle des bactéries

Il existe de nombreux types de litière pouvant être utilisés dans les étables en stabulation libre. Les producteurs doivent tout d'abord identifier le type de matériau utilisé pour la litière le mieux adapté à leurs exploitations laitières, afin d'assurer un maximum de confort pour la vache avec les ressources disponibles. La conception adéquate des stalles dépend du type de litière.

Des recherches récentes affirment que le sable est un excellent choix de litière pour le confort des vaches et le contrôle des bactéries. Lorsqu'il est entretenu adéquatement, le sable procure une aire de couchage uniforme et confortable pour les vaches. La caractéristique sèche et inorganique du sable réduit l'accumulation d'humidité et est moins favorable au développement des bactéries. Toutefois, la gestion du sable chargé de fumier est un grand défi dans certaines exploitations laitières. La nature abrasive du sable entraîne une usure accrue des équipements. La majorité des producteurs laitiers utilisant la litière de sable dans leurs étables en stabulation libre y sont confrontés. Ces producteurs estiment que les bienfaits de la santé et du confort des vaches l'emportent sur les soucis de la manutention du fumier.

La conception appropriée de la bordure de la stalle et les pratiques de gestion sont deux facteurs essentiels qui peuvent déterminer le succès ou l'échec des systèmes de litière de sable dans les étables laitières en stabulation libre.

Conception de la bordure arrière

La conception des stalles et la gestion opérationnelle d'une litière de sable exigent un grand souci du détail. Dans les stalles où l'on utilise du sable comme litière, la bordure arrière doit être conçue un peu différemment comparativement aux stalles avec un matelas ou un tapis de caoutchouc. Quand il y a un matelas, la hauteur de la bordure arrière (normalement 15 centimètres) est souvent incluse dans l'aire de repos de la vache puisque dans la plupart des cas, la partie postérieure du matelas est positionnée à 2,5 cm de la paroi latérale de la bordure arrière. Dans les stalles avec du sable, la bordure arrière n'est pas incluse dans l'aire de repos, de sorte qu'un espace supplémentaire devrait être fourni, généralement 72 à 74 pouces à partir du côté de l'allée de la bordure arrière jusqu'au muret avant, s'il y en a un1.

La bordure arrière doit être assez haute pour empêcher que le fumier ne soit entraîné dans la stalle, mais assez basse pour permettre aux vaches d'entrer et de sortir facilement de la stalle. Elle doit mesurer au moins 15 cm de hauteur dans les étables avec des lattes et 20 cm de hauteur dans les étables munies de grattoirs et de chasses hydrauliques, afin d'éviter le débordement des allées. En comparaison, les bordures aménagées avec des matelas ou des tapis ont une hauteur allant jusqu'à 30 cm.

Le béton ou un lit de terre ou de sable compacté peut être utilisé comme base dans les stalles où l'on utilise du sable comme litière. Dans les stalles avec une base en terre compactée, l'épaisseur de sable doit être considérablement élevée, au moins 15 cm d'épaisseur. Une petite épaisseur de sable peut causer la formation de poches dans la base en terre quand les vaches perturbent la surface en se levant et en se couchant. À défaut d'un entretien périodique, ces poches se creusent davantage et les vaches finissent par avoir de la difficulté à se lever. Ces poches peuvent également capter l'humidité et le fumier, ce qui contribue à des problèmes de santé du pis. Une bonne épaisseur de sable, équivalant à environ 15 cm minimum dans la stalle, peut agir à la fois comme base et litière2.

Gérer le sable dans les stalles

La gestion et l'entretien régulier des stalles sont nécessaires pour assurer que les vaches soient propres et confortables. Les stalles doivent être vérifiées au moins une fois par jour. Le fumier et les matières humides doivent être enlevés, et la litière doit être raclée pour fournir un lieu de repos propre, sec et uniforme.

Le maintien d'une bonne épaisseur de sable dans les stalles est essentiel. Des recherches récentes à l'Université de la Colombie-Britannique (Drissler et autres) ont montré que l'épaisseur de sable dans les stalles affecte le temps de repos. Les vaches passaient moins de temps à se reposer dans les stalles où l'épaisseur de sable était plus basse que la bordure. Les temps de repos ont diminué de 10 minutes pour chaque diminution de 1 cm d'épaisseur de litière sous le niveau de la bordure3.

Temps de repos par rapport à l'épaisseur de sable

Il doit toujours y avoir au moins 15 cm de sable dans une étable en stabulation libre avec litière profonde. Une bonne pratique consiste à remettre du sable dans les stalles dès que le niveau de sable se retrouve 2 à 5 cm en bas de la partie supérieure de la bordure.

Bill Bickert, ingénieur agricole à l'université de l'état du Michigan, dit qu'une pente de trois à quatre pour cent de l'avant vers l'arrière dans les stalles avec du sable aide les vaches à se tenir en position droite quand elles sont couchées.

La distribution de sable dans les stalles demande énormément de travail et est difficile à réaliser uniformément. Les types d'équipements les plus simples sont les chargeurs frontaux d'une capacité de 1 à 1,5 verge cube, principalement utilisés dans les petites exploitations. Les grandes exploitations préfèrent utiliser les éjecteurs sur remorque d'une plus grande capacité. Chargées, ces remorques pèsent de 14 à 20 tonnes; les planchers, surtout les caniveaux sous plancher de lattes doivent donc être construits de manière à pouvoir supporter une telle charge. L'utilisation d'un éjecteur permet entre autres de réduire la quantité de sable utilisée à chaque remplissage et de répéter l'opération plus souvent pour remplir la stalle juste un peu plus haut que le niveau de la bordure. Cela devrait réduire la quantité de sable dans le fumier sans compromettre le confort des vaches4.

Éjecteur de sable

Une bonne pratique consiste à niveler le sable dans les stalles. Le nettoyage aide à redistribuer le sable empilé et améliore le processus d'aération et d'assèchement. Certains producteurs vont niveler le sable manuellement avec un râteau. De nombreux producteurs utilisent des outils de nivelage faits maison montés sur une chargeuse à direction articulée. Certains producteurs ont du mal à remplir les trous de plus de 20 cm. Pour éviter cette situation, les producteurs préfèrent une litière peu profonde. Avec une litière peu profonde, on peut utiliser comme base un tapis en caoutchouc, habituellement d'une épaisseur de 5 à 12 cm, que l'on recouvre de 5 à 7,5 cm de sable. Les balais conviennent très bien pour niveler le sable sur des tapis.

Certains producteurs ne nivellent pas le sable dans les stalles et laissent cette tâche aux vaches. Pour que les vaches puissent niveler elles-mêmes leur zone, il doit y avoir suffisamment de sable dans la stalle en tout temps pour combler les cavités. La distribution fréquente de litière est nécessaire pour l'autonivellement par les vaches.

Conclusion

La recherche a montré que les caractéristiques inorganiques, sèches et fraîches du sable améliorent le confort des vaches et réduisent le développement des bactéries. La conception des stalles et une bonne gestion du sable dans les stalles sont essentielles à la réussite avec ce type de litière. Malgré certains défis, les producteurs peuvent mieux gérer le fumier mêlé au sable, en utilisant de nouvelles technologies et des équipements de pointe. Les avantages dont bénéficient les producteurs sont l'amélioration de la santé et du confort des vaches, ce qui compense les soucis liés à la manutention du fumier.

Pour de plus amples renseignements, consultez la fiche technique du ministère de l'Agriculture, de l'Alimentation et des Affaires rurales de l'Ontario (MAAARO) intitulée Manutention et entreposage du fumier chargé de sable.

Article initialement publié en anglais dans la revue Milk Producer.

Références :

Drissler, M., M. Gaworski, C. B. Tucker et D.M. Veira, Freestall Maintenance: Effects of Lying Behaviour of Cattle. J. Dairy Sci. 2005 88:2381-2387. Bickert, W. G., B. Holmes, K. Janni, D. Kammel, R. Stowell, and J. Zulovich. 2000. Dairy Stall Housing and Equipment. 7th ed. Mid-West Plan Service, Iowa State University, Ames. Ing. G.J. Staal : What You Need to Know About Sand (in Freestall) and Other Systems. Gooch, C. A., Scott F. Inglis: Sand for Bedding Dairy Cow Stalls.

1Curt A. Gooch, P.E. and Scott F. Inglis.

2Dairy Freestall Housing and Equipment MWPS - 7.

3Source : Fiche technique du MAAARO

4Ing.G.J Staal


Auteur : Rajan Niraula,ingénieur spécialisé - bovins laitiers et de boucherie/MAAARO
Date de création : août 2016
Dernière révision :

Pour plus de renseignements :
Sans frais : 1 877 424-1300
Local : 519 826-4047
Courriel : ag.info.omafra@ontario.ca